Choisissez votre groupe et votre formule maintenant!

Vous serez redirigé vers le question confidentiel d'admission après votre règlement.

Close

A propos de Monsieur Mindfulness

Jean-Marc Terrel alias Monsieur Mindfulness

Enseignant de Pleine Conscience et de Méditation, instructeur MBSR certifié par l'IMA et membre de l'Association Française des Instructeurs MBSR, Jean-Marc Terrel est connu sous le pseudonyme de "Monsieur Mindfulness".

Il anime depuis 2016 des conférences, ateliers, stages, programmes MBSR et retraites de méditation pleine conscience en France et à l'étranger. Avec plus de 200.000 abonnés sur les réseaux sociaux, c'est l'un des représentants de la pleine conscience les plus suivis en France et dans la francophonie. Il est l’auteur de "L’art de vivre en pleine conscience", un guide pratique de 320 pages paru aux Éditions de Mortagne (Canada) en novembre 2019.

Quelques mots recueillis pour vous:

"Je suis né en Afrique centrale, d’un père inconnu, à cheval entre deux cultures. J’ai perdu mon papa adoptif à 10 ans et plusieurs décès de proches ont régulièrement ravivé ce que j’appelle “ma quête de l’essentiel". Hypersensible, créatif compulsif et perfectionniste, curieux de multiples sujets, je me suis toujours senti différent et en décalage avec mes semblables.

Trouver "mon identité", "ma place" et un "sens à ma vie", afin de nourrir un peu d’estime de moi, ont été de profondes préoccupations existentielles. J’ai suivi toutes sortes de formations, lancé d’innombrables projets inaboutis, connus pas mal de déboires et aussi de belles réussites. J’ai intensément cherché des réponses extérieures dans des "savoirs" qui nourrissaient ma tête et entretenaient mon ego sans jamais adoucir mon cœur ni rassurer mon enfant intérieur.

J’ai rencontré la pleine conscience il y a plus de 30 ans. Ce sont d’abord les arts martiaux puis des pratiques chamaniques, chrétiennes et bouddhistes qui ont enrichi mon approche au contact de différents guides et maîtres spirituels. Avec eux j’ai vécu des expériences extraordinaires qui m’ont profondément ébranlé. Pourtant un sentiment d’insatisfaction permanente, des colères ravageuses et ce bavardage assourdissant dans ma tête finissaient toujours par reprendre les commandes de ma vie. Un tournant majeur s’est produit à partir de 2010 lorsque, grâce à la pratique régulière de la méditation dans la tradition tibétaine du Dzogchen, j’ai réalisé être l’auteur, le metteur en scène, l’acteur et le spectateur de mes propres souffrances.

Je me suis alors éveillé au fait que, comme tout un chacun, je suis le seul à détenir les réponses ainsi que les solutions à mes questionnements les plus vertigineux… J'ai alors cessé de chercher la vérité absolue et le chemin parfait à l’extérieur de moi pour découvrir la force de mes vulnérabilités. Quelque chose s'est alors dénoué en moi et j'ai trouvé au plus profond de moi la clé de ma propre prison. Mes contrariétés quotidiennes et mes humeurs moroses se sont grandement atténuées. J'ai appris à apprécier le bonheur des petits riens, des instants fugaces, la joie simple de ressentir la vie en moi à chaque respiration et de partager du temps avec les personnes qui comptent… Rien de magique ni d’exceptionnel dans tout cela et pourtant tout changé pour moi. j’ai découvert que chaque instant est parfait tel qu’il est et que je suis toujours très exactement à la bonne placeJ’ai compris avec mes tripes que "le changement n’est pas un événement mais un processus qui va de l’intérieur vers l’extérieur".

A partir de 2013, j'ai entrepris de commencer chacune de mes journées par une méditation de pleine présence. J'ai intégré la pratique de la Mindfulness à mon quotidien. Mon but initial était simple: je voulais devenir chaque jour un peu plus attentif à ce que je vivais. J'aspirais à être plus présent à ma propre expérience afin de calmer mon immense agitation mentale. En quelques semaines, les bienfaits de la méditation ont été immenses: mes colères se sont espacées et ont énormément diminué. J'étais beaucoup plus calme et mon entourage, qui ne me reconnaissait pas, m'a encouragé dans ma démarche que je partageais avec enthousiasme. À force de m’entendre vanter les bienfaits de la méditation pleine conscience, mes copains m'ont surnommé pour rigoler “Monsieur Mindfulness”. C’est donc l’alias que j'ai décidé de prendre pour partager mes découvertes sur un blog dès 2014. J’ai trouvé ce pseudo amusant et, croyez-le ou non, je n’ai pas les chevilles qui enflent! C’est juste un sobriquet, rien de plus".

Après plus de 35 ans de recherches personnelles, Jean-Marc a décidé en 2015 de se consacrer à la transmission de sa passion. Il s’est fixé comme objectif de partager avec le plus grand nombre "l’art de vivre en pleine conscience" qu’il enseigne avec bienveillance, éthique, et dans le respect des croyances de chacun.

Auteur de nombreux articles, il anime la page Facebook Monsieur Mindfulness ainsi qu'un groupe de discussion Facebook très appréciés. Vous pouvez également le retrouver sur sa chaine Youtube ou sur Instagram. Il est également le fondateur du réseau de groupes bénévoles de pleine conscience "La Pause Méditation", du fameux programme online "21 jours de méditation" et plus récemment de l'Ecole de Pleine Conscience et Méditation.

Monsieur Mindfulness

Copyright © Jean-Marc Terrel.

Tous droits Réservés